IoAiutoBra 1 débarrasser

Accueil Nouvelles

Départ pour la sixième édition du "Salon du livre pour enfants" de Bra. Officiellement ouvert seulement l'après-midi, mercredi mai 18 2005, depuis le matin était sans interruption parties des classes dans les différents ateliers de lecture, d'écriture et jeu comique au sein de la ville.
Traditionnellement, le «2005 Salon» était composé de membres du conseil municipal de Bra qui soulignaient la richesse et l'ampleur des œuvres (titres 18.000) tout au long du parcours d'exposition. « La lecture est un peu comment mettre des ailes sur ses pieds » - dit que les jeunes qui se sont relayés au micro, en promettant que « lorsque les lumières de la foire sortiront, nous continuerons à lire », en espérant que cela peut faire même les adultes.

Pour ceux qui veulent faire l'expérience de quoi offrir pour les enfants l'école de musique civique « Adolfo Gandino » Soutien-gorge, il est bon de marquer deux nominations à l'ordre du jour pour le début de Juin. Dans ces moments, en fait, les conservateurs des cours de « jouer de la musique » et « musique Baby » seront deux conférences de démonstration gratuite pour mieux faire connaître l'utilité des cours qui commenceront la nouvelle année scolaire.

Les nouveaux services de recyclage et les déchets accompagnés de la campagne d'information « Pour séparer est jamais trop tard », créé par la ville de Bra en collaboration avec l'entreprise de la mer et la ERICA coopérative a été en mesure d'atteindre un taux de collecte 34,67% dans janvier 2005, de 37,62% en Février, 41,51% en Mars et en Avril le 43,23%. L'objectif du 35% indiqué par dl 22 / 97 (loi Ronchi) a donc été largement dépassés.

célébrer Alpini à Parme, hier, dimanche mai 15 2005, pour le rassemblement national de plumes noires soixante-dix-huitième. Lors de l'événement à Parme, parées cent mille drapeaux tricolores, n'a pas fait défaut délégation braidese, dirigée par Giuseppe Biga, président de la branche locale de l'Ana et le conseiller Claudio Lacertosa, délégué du maire pour les relations avec les associations d'anciens combattants.

"Je voulais que cette réunion rende hommage aux administrateurs municipaux. Administrer les affaires publiques ne peut être un exercice de pouvoir, de domination, d'avantage, mais c'est chercher le bien de tous. "
Ainsi commença l'archevêque de Turin, le cardinal Severino Poletto, lors de la réunion qui a eu lieu à Bra hier soir, jeudi mai 12 2005, l'étage principal du Palazzo Traversa.
Dans ce contexte, le cardinal a eu l'occasion de parler avec les administrateurs municipaux et des représentants du monde des institutions de soutien-gorge et Sanfre, les deux communautés où il est ces jours-ci une visite pastorale.