IoAiutoBra 1 débarrasser

Accueil Nouvelles

Renseignez-vous sur les universités du Piémont afin de choisir plus consciemment la faculté la plus consensuelle à la fin de l'enseignement supérieur. Tel est l'objectif de « SpaziOrientamento », un projet promu par la ville de Bra, en collaboration avec les directions scolaires et la province de Cuneo, en faveur des étudiants des deux dernières classes des supérieurs des villes. Pendant quatre après-midis, en avril, 2005, les étudiants rassembleront des informations précieuses sur le paysage de l'offre d'enseignement universitaire dans la Région, en participant aux interventions prises en charge par le référent de chaque faculté.

Après quatre dimanches sans voiture à Bra, il est temps pour les premiers bilans de se conformer à l'ordonnance. Il y avait plus d'une centaine de minutes écrites par des automobilistes qui passaient malgré l'interdiction. La zone où l'interdiction a été moins respectée est le surpeuplement; bien au centre bien qu'il y ait des sanctions, même dans ce domaine en particulier dans la partie supérieure de la ville (via Craven et les rues avoisinantes) et dans la zone proche de la Piazza Giolitti (Mercantini, Via Umberto, via Verdi).

Ils sont en cours de publication, avec la possibilité pour quiconque de jeter un coup d'oeil jusqu'à jeudi 7 April 2005, les actes de la 24e modification partielle au plan de la ville.

Il est maintenant devenu un point de référence clé pour la défense des droits des consommateurs dans Bra. Dans le 2004 la porte, fonctionnant alternativement par les trois groupes de consommateurs dans la ville (les consommateurs, Mouvement Association Adiconsum et consommateurs), il a fait face à plus de trois cents cas, ce qui confirme l'attention de la tendance précédente saisons.

Rencontre ce matin, mardi 28 Mars 2005, à l'Hôtel de Ville à Bra pour faire le point sur la cour du 20ème siècle.
En présence du maire Camillo Scimone, échevins Travaux publics, Gianfraco Dallorto, et du Commerce, Gian Carlo Balestra, a réuni des représentants des commerçants, des techniciens municipaux et l'entreprise qui effectue les travaux de réaménagement commercial sur la place principale de la zone du Rocher.