IoAiutoBra 1 débarrasser

Au cours des semaines de démarrage des travaux de construction du nouveau système de chauffage urbain à Bra, le maire Bruna Sibille a nommé l'autorité de chauffage urbain, organisme monocratique chargé de superviser et de contrôler les méthodes de calcul des tarifs, contrôle de la mise en œuvre du projet, en plus de définir l'indemnité de détresse que le concessionnaire du sous-sol public, la société Bra energy, aura à l'administration municipale pour la durée de vingt-neuf ans de l'entente.


Le choix a été confié à l'ingénieur albanais Ernesto Saracco, qui dirigera l'autorité. Ces jours-ci, il a été reçu au palais civique pour mettre en place l'activité du nouvel organe directeur. Ingénieur Saracco sera rejoint par un comité consultatif technique, dans lequel cinq membres ont été nommés par l'administration municipale et deux par Bra energia. Les conseillers municipaux sont Claudio Lacertosa, Pier Giorgio Pirra, Gian Massimo Vuerich et les ingénieurs Marina Scarzello et Enrico Scavarda. Les ingénieurs Andrea Pautasso et Federico Mollo ont été désignés comme soutien-gorge énergie.
"Ces derniers jours, j'ai rencontré l'ingénieur Saracco pour lancer officiellement les activités de l'autorité de chauffage urbain, qui deviendra le" troisième "point de référence en ce qui concerne l'entreprise et l'administration municipale, même pour les utilisateurs qui seront connectés au service" - La maire Bruna Sibille a déclaré: "C’est un professionnel très compétent qui a déjà traité ces problèmes dans d’autres régions et je pense qu’il peut vraiment devenir un point de référence dans la ville pour gérer une pratique complexe comme le chauffage urbain. Cependant, je pense que, de concert avec le comité consultatif qui sera convoqué dans les meilleurs délais, toutes les conditions sont réunies pour donner corps à une forme de dirigeant de ce processus qui, pour la première fois au niveau national, est mis à l’essai dans notre ville ". (Rg)