"Avec un diamètre de compteurs 180 c'est l'une des plus grandes places de notre province". Ainsi, l'architecte Roberto Dellarossa, ancien maire de Bra et dans le présent concepteur de l'intervention, a salué le nouvel espace vert de Piazza Giovanni Arpino inauguré ce matin, jeudi 5 Décembre 2013, à Bra. "Aujourd'hui nous inaugurons une partie d'une place dédiée à une grande partie de notre littérature et qui a été réalisée grâce à l'utilisation efficace des outils d'urbanisme de l'administration municipale" - a déclaré le maire Bruna Sibille en remerciant l'entreprise Mondavi qui a fait l'intervention.

Un moment de la cérémonie.
« Dans ce domaine, qui prendra la forme de la forêt urbaine, un lieu où vous venez et vous détendre, grâce à un complexe de système de récupération des eaux de pluie qui permettra l'irrigation sans utiliser d'eau potable » - il est allé à la première ville , avant de quitter la parole aux enfants de l'école moyenne « de l'Église » qui ont lu quelques passages de « Reine des cuirs » par Giovanni Arpino. Et ce fut le fils du défunt écrivain, Thomas Arpino, rappelez-vous comment le carré aller à souder un lien entre le passé et le présent aussi dans ses mémoires: « Depuis le centre de cet espace ouvert est vu sur la villa perchée sur une colline Berzia où papa a passé son enfance à Bra, avec les garçons présents aujourd'hui qui représentent l'avenir de cette ville ". (Rg)