IoAiutoBra 1 débarrasser

Comme indiqué par carte de la région sur la progression de l'infection dans le Piémont (dernière mise à jour le 22/10 à 18.30h196), XNUMX domiciliés à Bra sont actuellement séropositifs pour le coronavirus.

Nous vous rappelons que sur le territoire de Bra leordonnance n. 214/2020 signé par le maire Gianni Fogliato, qui introduit des mesures supplémentaires pour protéger la santé publique, compte tenu de la tendance épidémiologique dans la ville. L'ordonnance réglemente les activités et les situations dans lesquelles le risque de rassemblement est plus répandu et prévoit également, parmi les différentes dispositions, le interdiction des fêtes et rassemblements sur les terres publiques Samedi 31 octobre et dimanche 1er novembre, à l'occasion de l'Halloween. Il est fortement recommandé d'éviter d'organiser des fêtes privées et, conformément à la législation nationale, de recevoir plus de six personnes non cohabitantes.

L'ordonnance syndicale est en vigueur jusqu'au 13 novembre 2020 inclus.

Sauf indication contraire, les dispositions contenues dans la Dpcm du 18 octobre 2020 et dans la législation nationale restent valables, également en ce qui concerne l'utilisation des masques, obligatoire dans tous les lieux extérieurs et intérieurs autres que les habitations privées et en tout cas dans lesquels il n'est pas possible de garantir le maintien de la distance de sécurité.

Le non-respect des mesures de confinement entraîne l'imposition d'une sanction administrative.

«Les données continuent de nous donner une image sérieuse de la situation et nous ne pouvons pas la sous-estimer - commente le maire Gianni Fogliato -. Cependant, à la date de la dernière enquête de la plateforme régionale, parmi les 196 positifs, nous enregistrons une dizaine de personnes déclarées guéries par l'ASL selon la nouvelle législation. Mais il ne faut pas seulement regarder les chiffres: je demande encore une fois le respect des règles et règlements prévus par les arrêtés ministériels et par les ordonnances de la Région et de la Commune, mais surtout je demande à chacun de limiter les déplacements inutiles et de renoncer, au moins temporairement, à des moments d'agrégation à des fins ludiques ou récréatives, même un simple jeu de boules en plein air n'est pas autorisé. Nous devons protéger les couches les plus fragiles de la population et nous devons tout faire ensemble. J'invite les commerçants, barmans et restaurateurs à faire respecter le télémètre et aux patrons et clients des magasins et clubs de demander que cette mesure soit toujours correctement mise en œuvre. Je demande aux jeunes de ne pas former de "petits groupes" dans la rue lorsque les locaux sont fermés, pour la défense de leur propre santé et de celle de nos proches ".